Lancement du mouvement Perturbationiste

Communiqué du 30 octobre 2021

CDRAO (Centre Documentation Recherche Application des Offensives)

Le lundi 1er novembre 2021 sera lancé à Nancy Le Perturbationisme, mouvement artistique visant à perturber la réalité d’un espace public ou la perception de ses utilisateurs.

La perturbation est une expérience de vie mais aussi un métier.

Le lancement aura lieu lors d’un déjeuner réunissant plusieurs perturbationistes, des hommes et des femmes qui viennent de toute la France.

Nancy a été choisi pour plusieurs raisons : c’est la ville de Louis Guingot qui a inventé le camouflage militaire, de l’École de Nancy, de l’Art Nouveau mais aussi le lieu de vie et de travail de l’artiste Gilbert Coqalane, artiste et fondateur du Mouvement Perturbationiste.

Le mouvement perturbationiste est accessible et ouvert à tout le monde indépendamment de genre, religion, culture, profession ou de classe sociale.

Le perturbationisme est interdit aux plasticiens mais accueille des personnes qui ont des prédispositions perturbationistes aussi bien que des personnes qui se considèrent perturbaphobes.

L’adhésion au Mouvement Perturbationiste se fait en rapprochant du CDRAO (Centre Documentation Recherche Application des Offensives) ou des artistes perturbationistes qui en font partie du mouvement.

On peut faire partie du mouvement perturbationiste sans forcément exercer la perturbation ou l’offensive. Une personne perturbaphobe ne fait pas de perturbation mais elle peut aider des perturbations ou des offensives.

Partenaires

Biennale de Paris

ENDA (Ecole nationale d’art)

IRISA (Institut de Recherche Internationale en Anthropologie de la Singularité )

Fédération de l’Art Urbain

Musée Micro Collection

GSS (Global Screen Shot)

INRAE (Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement)

OOBLIK

LabIREM (Laboratoire international de Recherche et d’expertise métadisciplinaire)

CIAPRA (Centre International d’Archivage des Processus Artistiques)

Contact

C.D.R.A.O
contact@cdrao.fr

Related articles

Joseph Beuys et Nam Jun Paik à la Biennale de Paris 1985

How to buy invisual art?

In a world premiere, the Biennale de Paris, Datarella (Web3 specialist) and Ocean Protocol (the first blockchain dedicated to knowledge exchange) present DIAM, the Decentralized Marketplace for Invisual Art. DIAM allows to buy invisual art in a totally new way, by combining the international art market with Web3, the latest technological development. On DIAM, art […]

ENDA La Réunion, art invisuel et pédagogies innovantes

Cette présentation est organisée dans le cadre de la préparation de la session XX de l’ENDA sur l’Île de La Réunion en 2021. Art invisuel & Transmission pédagogique innovante Qu’est-ce que l’art invisuel ?Quels sont les enjeux de la transmission des pratiques artistique débarrassée de la nécessité de production d’objets d’art ?Quelles sont les formes […]

L’ENDA devient membre d’ELIA

ENDA devient membre du réseau ELIA, le plus grand réseau d’écoles d’art d’Europe.